Qui est Sandra ?

Née en Tunisie, Sandra a grandi dans le milieu de la musique orientale. Son père a animé les plus grandes soirées orientales à Paris dans son cabaret. Il a était le producteur d’un des plus grand orchestre égyptiens dans les année 70 l’ orchestre « D’Abdel Aziz Mahmoud », sa mère chanteuse- interprète des chansons d’Oum Kalsoum. Elle y découvre les grands noms de la musique égyptienne.

 

Ils m’ont appris à ressentir la musique, à lui parler

Dès son enfance, Sandra a côtoyé les plus grandes stars de la musique et de la danse orientale. Dans les année 80, elle se rend régulièrement avec sa mère au Caire où elle apprend et perfectionne sa technique avec les plus célèbres chorégraphes comme Sammy Abdelhalim, Ibrahim Akef et bien d’autres…

Elle a étudié la danse et les répertoires pendant 10 Ans à l’Académie des Arts et du théâtre du Caire. Elle est chorégraphe, Maitre de Danse et Professeur certifié.

En 1986 elle crée la « Méthode Sandra » basé sur une codification et une classification des répertoires , une méthode d’enseignement.

Sandra a formé plusieurs chorégraphes, danseuses et troupes à travers le monde. Elle a aussi transmis son savoir faire, sa méthode , lors de Master classes internationaux.

En 1996 elle s’établit à Nice et elle y crée la plus grande Académie de Danse Orientale de la Côte d’Azur où elle enseigne du niveau débutante à la professionnelle.

Elle  transmet son art dans tous les styles: le classique-sharki , les folklores Egyptien, les populaires et se spécialise dans le « TARAB »

Sandra est l’élève du remarquable artiste , chorégraphe, le seigneur de la danse orientale: Ibrahim Akef , avec sa disparition en 2006, Sandra a eu le sentiment d’avoir perdu un trésor inestimable. Le chorégraphe égyptien avait les connaissances, le savoir, l’énergie, la générosité et le talent d’un grand maitre, aujourd’hui , Sandra est sa mémoire. Avec lui, passionnée par la culture égyptienne, elle étudie les répertoires et se spécialise dans le solo féminin.

Sandra la chorégraphe, le professeur a su intégrer dans l’enseignement de la danse, la notion de performance, la répétition du mouvement jusqu’a l’excellence.

«  L’élève doit aller toujours plus loin pour la beauté de la danse »

Sandra aime par dessus tout, la profondeur, la beauté la pureté du mouvement et du geste .

Elle supporte mal l’erreur technique, l’erreur sur l’interprétation vocale et instrumentale, un bras mal placé, un mouvement maladroit, une hanche faible, un bassin léger.. Aujourd’hui et depuis 30 ans, Sandra perpétue son art avec la même exigence.

L’Art et le style de Sandra est unique, de renomée internationale son style est fascinant et elle est l’une des premières à avoir codifié la danse avec ces règles d’interprétation pour comprendre et accéder à l’improvisation ( règles vocales, instrumentales, et orchestrales).

Sandra Kahloun est membre du conseil international de la danse UNESCO.

Elle est sollicitée dans le monde entier pour la qualité de son enseignement et sa pédagogie et surtout par sa méthode.